Vidéo

4 Sacs de colostrum avec embout et tube Antahi

Référence
120095100
En stock
76,80 € 64,00 €
  • Livraison offerte dès 325€ HT
  • Paiement CB, Paypal & Virement

Les sacs de colostrum sont idéals pour développer l’immunité des veaux dès leur naissance. Ces sacs réutilisables sont pratiques lors de leur utilisation, ils disposent d’une poignée confortable facilitant la prise en main par les agriculteurs et éleveurs. Ce modèle complet intègre l'ensemble des accessoires pour alimenter efficacement le veau. Il dispose d'un embout et un tube

Ils sont transparents ce qui permet de voir facilement le contenu du colostrum et la diminution du niveau de colostrum pendant l’alimentation. L’ouverture est adaptée pour faciliter le remplissage et le nettoyage du sac.

Ces poches à colostrum sont réutilisables de par leur conception. Il faut tout de même faire attention à l’entretien du sac. Nous recommandons jusqu’à 5 utilisations si la poche est correctement nettoyée après chaque utilisation. 

Les sacs peuvent facilement être congelés à plat afin de conserver les qualités nutritives du colostrum. Lors de la congélation, nous recommandons de vider l’air de la poche.

Ils peuvent également être utilisés pour la pasteurisation. La décongélation se fait rapidement, environ une vingtaine de minutes à température ambiante.

Caractéristiques techniques :

  • Capacité : 4 litres
  • Poignée confortable
  • Ergonomique

Quantité: 4 sacs de colostrum avec embout et tube

Les étapes d’utilisation du sac de colostrum :

1. La collecte du lait

Collectez votre colostrum aussi hygiéniquement que possible. Pensez à bien nettoyer les mamelles avant de mettre les trayeuses et collectez le colostrum dans un récipient propre et stérilisé. Dès qu’une vache a mis bas elle commence à réabsorber les anticorps (immunoglobines = IgG = anticorps) présents dans le lait, donc il est préférable de récolter le colostrum le plus tôt possible.

Attention, une vache malade a peu de chances d’avoir un colostrum de qualité. Par ailleurs, nous recommandons de ne pas utiliser du colostrum contenant du sang et/ou des antibiotiques.

2. Le contrôle de la qualité du colostrum

Il est important de tester avec un réfractomètre la qualité du colostrum et ainsi pouvoir déterminer la concentration d’anticorps dans le lait. Les résultats sont disponibles instantanément et la qualité du colostrum peut être évaluée lors de la récolte du lait. 22% de degrés brix correspond à un taux d’anticorps de 50g/l, ce qui est satisfaisant pour un premier nourrissage. L’idéal est de 200 igG en moyenne par veau = 4 litres à 44%.

3. Le remplissage de la poche de colostrum

Remplissez le sac avec le niveau désiré de colostrum. Le sac Trusti possède un embout large pour faciliter le remplissage. Nous recommandons un maximum de 4 litres parce que cela permet une congélation et une décongélation plus rapide. Pensez à laisser s’échapper l’air hors du sac avant de refermer avec le bouchon.

4. La pasteurisation (étape facultative)

Cette étape étant facultative, nous recommandons vivement la pasteurisation de votre colostrum avant d’alimenter le veau.

La contamination en bactéries du colostrum réduit la capacité du veau à absorber les anticorps et augmente les risques de mauvaise santé. Les bactéries peuvent contaminer le colostrum lors de sa collecte, certaines maladies peuvent être transmises directement par la vache dans le lait. L’étape de pasteurisation permet de réduire significativement la contamination par les bactéries et sert à améliorer l’efficacité d’absorption des igG jusqu’à 25%, en fonction du niveau de contamination présent avant la pasteurisation.

La pasteurisation du colostrum nécessite une surveillance méticuleuse à 60°C pour une durée de 60 minutes. Une température supérieure à 60°c pourrait endommager les précieux anticorps et une température inférieure se révèlerait inefficace pour tuer les bactéries.  

Il est important de refroidir le colostrum après pasteurisation pour empêcher la prolifération des bactéries restantes et ainsi préserver le niveau d’anticorps. Il est préférable de le refroidir au réfrigérateur avant la congélation. Pensez également à bien noter sur le sac la date de la collecte, le numéro de la vache, le niveau de qualité du lait, les litres présents dans la poche et si le sac a bien été pasteurisé. Utiliser un feutre permanent pour que l’annotation ne s’efface pas avec l’humidité présente sur le sac.

Dans la rubrique « Transformation du lait à la ferme », vous trouverez une gamme de pasteurisateurs.

5. La conservation du colostrum

Pour un résultat optimal, il est impératif de refroidir immédiatement le colostrum. Les bactéries se multiplient rapidement dans le lait lorsqu’il reste à température ambiante.

Au réfrigérateur, le colostrum reste de bonne qualité jusqu’à 72 heures.

En congélation, le colostrum peut être congelé sans problème pendant 12 mois sans perdre ses qualités nutritives. Congelez les sacs à plat pour une congélation et décongélation rapide. Placez bien au fond du congélateur vos sacs. De plus, il n’est pas recommande placer un sac chaud (qui vient d’être pasteurisé) car cela augmente la température de votre congélateur. Refroidissez le sac dans le réfrigérateur.

6. Le chauffage du colostrum

Le colostrum donné à température du corps améliorera l’absorption des anticorps et économisera au veau de l’énergie gaspillée à chauffer le colostrum. La température moyenne du veau est de 38 à 39°C. Conseil : vous pouvez décongeler dans de l’eau à 60°C, cependant vous allez avoir besoin de vérifier que le colostrum que vous donnez n’’est pas trop chaud pour le veau. La température maximale étant de 43°C. Il n’est pas conseillé de chauffer le colostrum au micro-ondes car les anticorps peuvent être détériorés.

7. La Nutrition du veau

Vous pouvez nourrir directement le veau via les poches à colostrum en utilisant les tubes et embouts des Trusti et Flexi Tubers.

Tétine : vous pouvez adapter un petit ou un long raccordement avec une tétine. Le portant de nourrissage Trusti est très utile quand la tétine nourrit un veau debout ou plusieurs à la fois.

Tube dans l’œsophage : Les autres produits Trusti et Flexi Tubers de la gamme Antahi sont les plus inoffensifs tubes de nourrissage du marché avec une diminution prouvée de 88% des signes de stress sur un veau comparé aux tubes rigides. Tous deux sont également rapides à utiliser, faciles à nettoyer et résistants dans le temps.

Nos vidéos sont disponibles sur notre chaîne Youtube.

8. Nettoyage, stérilisation et réutilisation des sacs

Nos sacs sont REUTILISABLES à condition d’en prendre soin ! Avec des matériaux soigneusement sélectionnés et une conception efficace, nos poches sont réutilisables à condition d’être correctement nettoyés et entretenus. Ils vous permettent également d’économiser de l’argent et d’éviter les déchets plastiques.

Pour obtenir la meilleure hygiène pour réutiliser le sac, voici les étapes à suivre :

  • Rincez les résidus de lait avec de l’eau tiède
  • Nettoyez soigneusement le sac et le bouchon avec de l’eau chaude savonneuse. (par exemple du liquide vaisselle). Vous pouvez accéder à toutes les parties du sac avec la brosse en inox de la gamme Antahi, elle dispose d’un long manche et est inoxydable.
  • Rincez à l’eau
  • Stérilisez (facultatif mais recommandé). Par exemple : vous pouvez remplir le sac avec 4-5 litres d’eau et ajouter 2 tablettes Milton (ou autres).
  • Laissez sécher à l’air, soit conservez au congélateur entre les utilisations.

Si vos sacs n’ont pas été nettoyés après utilisation, il faut impérativement les jeter et ne pas les réutiliser afin d’empêcher toute contamination.

Le nombre d’utilisation variera en fonction de l’entretien du sac. Nous recommandons jusqu’à 5 utilisations.

Le saviez-vous ?

Un veau naît dépourvu d’anticorps, ce qui le rend vulnérable aux infections. Il aura besoin d’environ 10% de son poids en colostrum quelques heures suivant sa naissance. (Par exemple, un veau de 40 kg devra ingérer 4 litres de colostrum en moins de 4 heures).

Un veau qui reçoit suffisamment de colostrum de haute qualité, dans un intervalle de temps critique après sa naissance, disposera d’une meilleure santé et productivité dans sa vie.

La capacité d’absorbion d’anticorps est à son maximum après la naissance et baisse très rapidement, jusqu’à atteindre zéro absorption à 24 heures de vie.

FAQ ?

Qu’est-ce que le colostrum et quel en sont ces bienfaits ? 

Le colostrum est le lait secrété par les vaches lors de leur période de vêlage. Ce liquide riche en protéines et en anticorps est primordial pour les petits veaux afin d’assurer leur survie et favoriser leur croissance. Il permet au veau de se défendre contre les agressions extérieures.

Comment transmettre le colostrum de la vache au veau ? 

Cette substance peut à la fois être transmise directement de la vache à son petit, mais pour des soucis d’hygiène et de contamination, il est vivement recommandé de récupérer le colostrum et de l’administrer via d’autres façons comme par exemple les sacs dédiés.

Quels sont les éléments importants lors du transfert de l’immunité du colostrum au veau ?

  • La concentration d’anticorps du colostrum
  • La quantité de colostrum ingérée par le veau
  • La précocité de l'ingestion du colostrum par le veau
  • La température de distribution, pour ingérer au mieux ce lait nous recommandons de le chauffer à la température du corps, soit environ 37°C.
Plus d’information
Référence 120095100
Fabriquant ANTAHI
Code Eco-participation NC
Une question concernant ce produit ?
En complément
Nos clients en parlent
Nos experts en parlent