Comment utiliser un réchauffe-lait ? 

 

Le réchauffe-lait est un élément indispensable à avoir dans sa ferme. En effet, il vous sera très utile  après les  vêlages de vos animaux et vous permettra de leur proposer une bonne qualité de lait dès leur naissance.  

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À QUOI SERT CONCRETEMENT UN RÉCHAUFFE-LAIT ET COMMENT L'UTILISER ?  

 

Petit rappel, le réchauffe-lait a pour objectif de réchauffer le lait avant de l’administrer aux nouveau-nés. Lors de son administration, le lait doit se donner à l’aide de biberons ou de réhydrateurs à température corporelle, soit d’environ 39°C pour les jeunes veaux et agneaux. Très simple d’utilisation, il vous permettra d’être constant dans la température de chauffe du lait.  

 

 Pour l’utiliser, rien de plus facile :  

  • Le brancher sur une prise de courant installée à proximité.   
  • Il est important de ne pas toucher le liquide lorsque le réchauffe-lait est sous-tension.    
  • Attention à ne pas immerger la partie supérieure ni la prise dans le liquide.  
  • Après chaque utilisation, il ne faut surtout pas oublier de laisser le réchauffe-lait dans le liquide pendant environ une minute.  
  • Débranchez systématiquement l’appareil lorsqu’il n’est pas plongé dans un liquide.  

   

COMMENT ENTRETENIR VOTRE RECHAUFFE-LAIT ET ÉVITER UNE CONTAMINATION ? 

   

Pour une meilleure durabilité de votre réchauffe-lait et éviter une contamination entre les liquides, il est indispensable d’avoir un entretien irréprochable après chaque utilisation.  

 

Quelques prérequis avant de débuter le nettoyage de votre réchauffe-lait  :  

 
  • Avant de commencer, pensez à bien vérifier que votre appareil est débranché pour éviter tout risques.  

  • Pour le nettoyage, optez pour un détergent doux ou du liquide-vaisselle doux. Ne jamais utiliser des détergents agressifs ou des nettoyants abrasifs qui peuvent détériorer le réchauffe-lait.   

  • Afin d’éviter toutes contaminations, munissez-vous d’eau claire tiède et versez quelques gouttes de savon liquide doux sur une éponge bien propre pour bien nettoyer le réchauffe-lait après chaque utilisation. Une fois ce nettoyage effectué, rincez abondamment puis pensez à bien sécher votre réchauffe-lait à l’aide d’une serviette sèche et propre. 

 

Coffia vous propose deux types de réchauffes-lait, l'un en téflon et le second en aluminium. Tous deux proposent une surface d'échange importante pour faciliter la chauffe. Ils offrent une grande stabilité et protègent contre les projections. L’avantage du téflon est qu’il permet d'éviter l'incrustation du lait et n'accroche pas. Nous proposons également une version digitale pour une facilité d'utilisation encore plus avancée ! Avec le réchauffe-lait POWERHEART DIGITAL, offrez-vous la possibilité d'un ajustement facile de la température par degré tout en mémorisant la dernière température renseignée dans l'appareil. Sa forme brevetée innovante permet d'être averti par un témoin lumineux et sonore lorsque la température souhaitée est atteinte. De plus, il s'arrête en cas de surchauffe du lait.   

  

 

 

 

 

QU’EN EST-IL DU COLOSTRUM ? NÉCESSITE-T-IL D’ETRE CHAUFFÉ AVANT SON ADMINISTRATION ?  

   

Pour rappel, le colostrum correspond au premier lait suivant un vêlage ou un agnelage, découvrez ici les bienfaits de cette substance.  

   

Tout comme le lait, le colostrum nécessite d’être chauffé en amont à l’aide d’un  pasteurisateur  prévu à cet effet. En effet, dès sa naissance, le veau ne dispose pas des anticorps nécessaires pour pleinement assurer sa santé, c’est pour cela qu’il est essentiel de fournir une dose conséquente de colostrum dans les 24 premières heures suivant la naissance des veaux, agneaux et chevreaux… (4 litres pour les veaux et 1 litre pour les agneaux et chevreaux). Le colostrum est essentiel pour protéger les jeunes veaux contre les maladies infectieuses durant leurs premiers mois de vie, au moment où leur système immunitaire n’a pas encore atteint sa maturité nécessaire.  

   

Le pasteurisateur a plusieurs utilisations. Il servira à la fois à pasteuriser le colostrum, c’est-à-dire chauffer à une température de 60° pendant 60 minutes pour maintenir tous les anticorps nécessaires tout en se débarrassant des bactéries. Le pasteurisateur à colostrum aura également pour objectif de décongeler les poches de colostrum tout en conservant ses bienfaits.   

 

 

QU’EN EST-IL DU LAIT EN POUDRE ? 

 

Il faut compter 45kg d’aliment d’allaitement pour un veau sur toute la durée de la phase lactée pour espérer doubler son poids. La poudre de lait contient les protéines les plus intéressantes pour l’animal, elle est riche en tous les acides animés indispensables. 

 

Les repères essentiels à connaître sur le lait en poudre sont les suivantes : 150g de poudre pour 1 litre d’eau avec une température de reconstitution à 45°C et une température de distribution à 40°C.  

 

Il existe deux types d’aliments d’allaitement : ceux à base de poudre de lait écrémé et ceux à base de lactosérum.   La différence entre les deux est leurs caractéristiques de digestion. En effet, les aliments riches en poudre de lait écrémé permettent une bonne digestion de 6 à 8 heures, ce qui correspond environs au temps de digestion du lait entier. Pour ce qui concerne les aliments à base de lactosérum, ils se digèrent plus rapidement (2 à 4h). Le veau aura donc facilement faim d’aliments solides et améliorera par la suite le développement du rumen.  

 

Pour le lait en poudre, nous vous conseillons l’utilisation d’un thermiseur ! 

 

Vous souhaitez vous équiper pour vos prochains vêlages ? Nous vous avons concocté une liste de produits prévus à cet effet :  

 
Vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre dans notre onglet spécialisé dans "Bovins" pour y découvrir tous nos produits. Vous avez encore des interrogations sur quel type de produit choisir ?  Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : ventes@coffia.com ou nous appeler directement au +33 3 69 50 84 27.

   

 

Nos recommandations produits
Ces articles peuvent vous intéresser