Le colostrum : l'indispensable pour une bonne immunité des veaux !

Qu’est-ce que le colostrum ?

Le colostrum est le liquide produit par les glandes mammaires de la mère à la fin de la gestation puis pendant les premières heures après la naissance du veau (chez la vache environ 8 heures). Il contient des substances d’immunité, comme des anticorps, des glyconutriments (sucres nécessaires au développement cellulaire), la lactoferrine (protéine de défense immunitaire), etc… qui seront transférées de la mère à son petit.

La formation du colostrum débute 3 semaines avant le vêlage. Sa composition possède un niveau énergétique 3 fois plus élevé que le lait de vache, qui participe au bon maintien de la température corporelle du nouveau-né.

La nécessité du colostrum pour les jeunes veaux :

Le colostrum est le seul moyen de défense du jeune veau durant les premiers jours suivant sa naissance. Il ne possède pas d’immunité active et est donc incapable de se défendre contre les germes pathogènes de l’environnement extérieur. C’est pour cela que le colostrum est indispensable, le veau se défend contre les agressions extérieures uniquement grâce aux anticorps présents dans le colostrum qu’il aura ingéré et assimilé.

Il sera capable de produire ses propres anticorps à partir d’une quinzaine de jours.



La collecte du colostrum :

Du colostrum de bonne qualité n’est pas seulement riche en anticorps, il doit posséder un niveau de germes le plus bas possible.

L’objectif n’est pas de faire avaler au veau des bactéries à sa naissance. L’hygiène des trayons de la vache, des mains du préleveur ainsi que du matériel doivent être irréprochables.

Une fois le colostrum récupéré nous pouvons l’administrer à un nouveau-né, ou le congeler sous 4 jours afin d’éviter la multiplication des germes.  Il est possible de le stocker dans une poche à colostrum, afin de le congeler directement dans le sac ou de nourrir le veau par le biais du sac, grace à une tétine ou un tube de drenchage. 

Afin d’éviter au maximum la multiplication des germes, vous pouvez pasteuriser le colostrum. Le fait de l’exposer durant un bref laps de temps à une température élevée réduit et tue les germes présents sans pour autant endommager les immunoglobines. Il est conseillé de pasteuriser à une température de 60°C maximum, à cette température un bon nombre de germes sont neutralisés pour une petite partie d’anticorps. Il est conseillé de pasteuriser entre 50 et 120 minutes, selon le nombre de germes que vous voulez éliminer. Cependant au bout de 2 heures, le colostrum devient plus visqueux et donc rend son administration plus difficile.

La décongélation :

Il est important de décongeler les poches de colostrumgrace à un pasteurisateur dédié à cet effet. Pour une décongelation optimale ainsi que le maintient des anti-corps nous recommandons de plonger directement les sacs dans une eau à 42°C.

Si vous ne disposez pas de pasteurisation à colostrum, il ne faut surtout pas utiliser de micro-onde, mais plutôt passer par un bain-marie à 50°C maximum.

Testez-le :

Avant de le stocker ou de nourrir le veau avec, il faut vérifier que la qualité du colostrum soit bonne. Vous pouvez la tester par différents moyens :

  • Avec un pèse colostrum : Il indique la concentration en gammaglobulines du colostrum et sa capacité de protection du veau.
  • Un réfractomètre : Le réfractomètre permet de vérifier que le colostrum que l’on va donner aux nouveaux nés est sain.


Administration au nouveau-né :

Le colostrum doit être administré au nouveau-né le plus tôt possible. Dans un premier temps, nous vous conseillons de lui administrer vous-même à l'aide d'une tétine pour favoriser le bien-être animal. En cas de refus de la tétine, vous pouvez vous munir d'un tube de drenchage, c'est pour cela que nous vous proposons nos sacs 2 en 1 avec une tétine et une sonde de drenchage. Vous devez faire attention à bien respecter que la qualité du colostrum soit bonne, la quantité que le veau va administrer soit suffisante, et qu’elle soit à chaleur corporelle.

Si vous le pouvez, administrez le colostrum immédiatement à la naissance du veau puis 6 heures après.

Nos conseils d’entretien des sacs :

Afin de pouvoir réutiliser jusqu’à 5 fois votre sac de colostrum, il est suggéré de le nettoyer efficacement et rapidement après son utilisation. Pour éliminer les résidus présents au fond de votre sac, vous pouvez vous munir d’une brosse en inox avec de l’eau chaude clair. Laissez le sécher de manière verticale suspendue par la poignée afin que l’eau puisse y sortir. Il est aussi possible d’utiliser du savon désinfectant alimentaire.


Vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre dans notre onglet spécialisé dans l'alimentation des veaux pour y découvrir tous nos produits. Vous avez encore des interrogations sur quel type de produit choisir ?  Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : ventes@coffia.com ou nous appeler directement au 09 69 36 06 00.

Nos recommandations produits
Ces articles peuvent vous intéresser